Monday, 17 December 2012

Overclocker son Raspberry Pi


Original Post Date: 17th December 2012

Overclocker son Pi

Pour des raisons de facilité et comme pour le moment je n’ai qu’une seule SD, je vais faire ce tutorial via QEMU, qui me permet d’émuler Raspbian sous Windows. Si vous souhaitez faire pareil je vous invite à suivre le tutorial N°4.

Vous pouvez tout à fait suivre ce tutorial sans émuler Raspbian sur votre ordinateur bien sûr.

Avant toute chose je tiens à dire que ni moi ni ModMyPi ne sera responsable si votre Pi surchauffe et devient inutilisable.

Par contre, petit avantage, la fondation Raspberry Pi, prévoit que si un problème intervient lors de l’overclocking (si votre Pi grille), la garantie n’est pas annulée, elle marche quand même. Prenez contact avec votre revendeur pour faire marcher la garantie.

               A – Qu’est-ce que l’overclocking ?

L'overclocking, ou parfois surcadencement, est une manipulation ayant pour but d'augmenter la fréquence du signal d'horloge d'un processeur au-delà de la fréquence nominale afin d'augmenter les performances de l'ordinateur.

Le processeur overclocké peut exécuter plus d'instructions par seconde, ce qui permet de diminuer le temps d'exécution de certains programmes. En contrepartie, il chauffe plus, et peut mal réaliser certaines opérations du fait d'une trop haute température interne, ou d'une tension d'alimentation trop faible par rapport à sa fréquence, il sera donc qualifié d' "instable".

Pou éviter la surchauffe, je vous conseil d’acheter ceci :


B – Préparation

Commençons par ouvrir LX Terminal, et tapez-y ce qui suit :

               sudo raspi-config

Vous allez voir apparaître le panneau de configuration du Pi. Allez dans overclock. Vous avez la possibilité de changer la fréquence facilement. Mais attention aux surchauffes.

Maintenant vous allez pouvoir faire plus de chose avec votre petit ordinateur.

Author: BaBeuloula and ModMyPi

Raspberry Pi - Installer le navigateur Chomium sous Raspbian

Original Post Date 17th December 2012

Installer le navigateur Chomium sous Raspbian

Pour des raisons de facilité et comme pour le moment je n’ai qu’une seule SD, je vais faire ce tutorial via QEMU, qui me permet d’émuler Raspbian sous Windows. Si vous souhaitez faire pareil je vous invite à suivre le tutorial N°4.

Vous pouvez tout à fait suivre ce tutorial sans émuler Raspbian sur votre ordinateur bien sûr.

Bien commençons. Inutile de vous présentez Chrome, tous le monde sait que ce navigateur est développé par Google. Mais peu de gens savent qu’il est OpenSource (les sources du logiciel sont gratuites et modifiable gratuitement). Il existe un grand nombre de navigateur qui découlent de Chromium (Base de chrome). Il y Rockmelt, Iron et bien d’autre.

Nous, nous allons installer Chromium, qui est celui qui à été porté sur Linux depuis longtemps déjà.

               A – Installation

Commençons par ouvrir LX Terminal, et tapez-y ce qui suit :

               sudo apt-get update

Cette ligne aura pour but de rafraichir la liste des paquets disponible. Si vous êtes sous Ubuntu cette ligne de commande devrait vous être familière.

Une fois ceci terminé tapez :

               sudo apt-get install chromium

Chromium est maintenant installé et vous pouvez le lancer et naviguer avec.

Je tien quand même à préciser que j’ai noté beaucoup de ralentissements lors de l’utilisation de Chromium et qu’il va plus vite lorsqu’on le lance via LX Terminal et que l’on désactive l’ipv6. Pour la désactiver tapez ce qui suit :

               chrome –disable-ipv6

Author: BaBeuloula and ModMyPi

Raspberry Pi - Emuler Raspbian sous Windows avec QEMU

Original Post Date 17th December 2012

Emuler Raspbian sous Windows avec QEMU

QEMU est un logiciel libre d'émulation de processeur et de machine virtuelle permettant d'exécuter un ou plusieurs systèmes d'exploitation via les hyperviseurs KVM et Xen, ou seulement des binaires, dans l'environnement d'un système d'exploitation déjà installé sur la machine.

QEMU permet d'émuler les architectures des processeurs x86, ARM, PowerPC, Sparc, MIPS

Sous Linux, il peut virtualiser, à l'aide de KVM, les environnements invités x86, PowerPC pour serveur ou embarqué, ainsi que S390.

QEMU permet d'exécuter un ou plusieurs systèmes d'exploitation (et leurs applications) de manière isolée sur une même machine physique. QEMU fonctionne sur les plateformes x86, x64, PPC, Sparc et ARM et fonctionne sous les systèmes d'exploitation Linux, FreeBSD, NetBSD, OpenBSD, Mac OS X, Unix et Microsoft Windows.

Les systèmes d'exploitation invités partagent ainsi les ressources de la machine physique de façon invisible. Il n'y a donc pas besoin d'adapter le système pour fonctionner sur QEMU.

KQEMU est un module pour le noyau Linux et pour FreeBSD qui permet d'accélérer l'émulation.

QEMU a été originellement développé par Fabrice Bellard.

               A – Téléchargement

Pour mener à bien ce tutoriel vous allez avoir besoin de plusieurs choses à télécharger.

Tout d’abord téléchargez via SourceForge la version de QEMU modifié par mjlally qui intègre directement une distribution Raspbian.


Pour bien faire vous allez aussi avoir besoin de la dernière version de Raspbian, histoire d’être vraiment à niveau.


               B – Démarrage de QEMU

QEMU et la distribution Raspbian à fini de télécharger ? Bien, maintenant nous allons juste changer 2 ou 3 petites choses.

Donc bien sûr, décompressez les deux archives puis mettez la distribution Raspbian que vous venez de télécharger dans le dossier de QEMU.

Une fois dans ce dossier vous allez voir un fichier run.bat, c’est un fichier de commande DOS. Faites clic droit et modifier.

Comme vous pouvez le voir vous avez plusieurs choses mais une seule va nous intéresser. Vous avez le nom du fichier de la distribution. Modifiez la ligne afin de mettre le nom de la distribution téléchargé, comme ceci :


Une fois la modification terminée vous pouvez enregistrer lancer le fichier run.bat

Une fenêtre DOS se lance, patientez et bientôt vous deviez voir apparaitre la distribution. Configurez-la comme pour le 1er tutoriel.


Voila ce qui s’affiche à la fin :


Vous pouvez à présent vous amuser sans un Pi sous la main.

Author: BaBeuloula and ModMyPi

Getting a Piece of the Raspberry Pi

Original Post Date 17th December 2012


                              Getting a Piece of the Raspberry Pi 

The Objective of the Raspberry Pi and Its Main Components

The Raspberry Pi is a mini-sized computer that was developed by the Raspberry Pi Foundation in the UK as a way to inspire extensive teaching of basic computer science to the classroom. It is a programmable, low-powered computer that weighs 1.6 oz(45g)and is roughly the size of a credit card. The Raspberry Pi Foundation is encouraging self-motivated teachers to learn how to teach computer programming to their students by becoming familiar with the software themselves through training classes. Since September 2012, an estimated 500,000 single-boards have been purchased, and comes in two models.


The A model is only $25 whereas model B comes with twice the RAM and is integrated with a RJ45 Ethernet socket and a 10/100 controller with two USB ports at $35. Although model A has only one USB port and doesn't have an Ethernet port or a controller, it can still connect to a network by using a Wi-Fi adapter or a USB Ethernet supplied by the user. On February 29, 2012, the foundation started accepting orders for model B.

Components of Raspberry Pi


Unlike most modern computers, it's not an all-in-one device. To operate it, an SD memory card, screen, keyboard, and many cables are needed. This has caused RPi packages to be manufactured so that the user can buy all of the Raspberry Pi's accessories at the same time.

There are pre-programmed memory cards available for the computer if the user does not want to program the operating system onto their memory card. They are even add-on boards, including a Gertboard, that broadens the device's capabilities for it to display flashing lights and use driving motors. The Raspberry Pi Foundation provides Arch Linux ARM distributions and Debian for downloading, and tools for Python support as the main programming language with support for Perl, C and BBC BASIC. 


Its other main features include:

•A Broadcom BCM2835 system on a chip (SOC) with a ARM1176JZF-S 700 MHz processor
•A VideoCore IV GPU
•A 512 megabyte upgrade

The Raspberry Pi Foundation recently released Microsoft's VC-1 and MPEG-2 that can be bought separately, and will soon support CEC, which will allow the Pi to be remote-controlled via TV.

The creators of the Raspbery Pi are always welcoming ideas and fine-tuning its software especially with Scratch, so that has more stability and more speed, and encourages contributions from other enthusiasts, including video game concepts from kids. It estimates that 30,000 units will be produced per month, and will create about 30 new jobs.

Presently, up-to 1 GHz can be executed by the user without affecting the warranty. A device called a Pi-Face was also developed by Dr. Andrew Robinson of Manchester University that also allows the Pi to track movements, take pictures and react to sound and light. The Raspberry Pi and Pi-Faces are cheap enough to be sold to the developing world where the RPi has caused much fanfare where computers were formerly inaccessible.






Author Bio: David Anderson is a freelance writer, professional blogger, and social media enthusiast. His bloPhonetvinternet.com focuses on Technology.


Why has Raspberry Pi Taken the World by Storm?

Original Post Date 17th December 2012

Why has Raspberry Pi Taken the World by Storm?

The Raspberry Pi is a £22 single board computer made by the Raspberry Pi Foundation in UK. This credit-size computer doesn’t have an in-built hard disk, but is equipped with an SD card for storage and booting. The main aim of manufacturing this device was to simplify programming and make it simpler for children similar to what the 1980s Sinclair spectrum and BBC micro did during that decade. The device was created by volunteers from the UK tech industry and academicians. 

Purpose of Raspberry Pi

The device was launched in UK and aimed at developing the programming skills since there is currently a shortage of these in the country. The Raspberry Pi was over the last six years by the foundation. The device launch coincided with the plans of the Department Of Education that aimed at adopting changes in the way computing was taught in schools by emphasizing more on programming skills. It is thus envisioned that this device will play an integral role in helping the government to launch the kind of computer classes they desire. The Raspberry Pi initiative has been praised by several stakeholders as it will help children to learn the programming fundamentals at an early age. Raspberry Pi has been taunted as the latest cutting edge education technology that has taken place in the UK.


Price


The initial Raspberry Pi was going for £22, which is equivalent to $35 although a cheaper version of £16 equivalent to $25 is expected to be released by the end of the year. This price is fixed by the charity controlling it and will not change. The computer uses the Linux operating system and can be connected to a normal computer monitor. It also has ports for attaching the mouse, the keyboard and any other additional peripherals. Raspberry Pi is equipped with an ethernet port, making it possible to connect to high-speed internet. It is hoped that the developers of this device and other relevant stakeholders will collaborate and develop additional software for it and find more uses. The computer has already gone on general sale and the market is very receptive. 


Production


The first batch of Raspberry Pi of around 10,000 devices was manufactured in china and Taiwan. The foundation wished to have the Raspberry Pi manufactured in UK, but this was not possible due to a number of factors. First, in UK import duty is not payable to finished products, so the foundation would make substantial savings that would be directed to other development activities. Secondly, the Chinese manufactures had a lead time of four weeks compared to 12 weeks by UK manufacturers. The device is distributed by two UK firms RS Components and Premier Farnell. The foundation will not fund the production as the distributors will be handling the orders and liaising directly with the manufacturers. This will increase the production volume and help the project to grow faster. 


Demand


The demand for Raspberry Pi has grown tremendously since its launch. After going up on sale on 29th February 2012, the first version was sold out in a matter of minutes. This was a total of 10,000 devices. The foundation has sold over 500,000 units and it is hoping to hit the one million mark by Christmas. This scientific sensation is on demand and buyers from China and North America have not been put off by the additional import charges. The popularity of this device has spread to Middle East, where a certain government is interested in availing the device to its female students to improve their future career prospects.









Author: David Anderson is a freelance writer, professional blogger, and social media enthusiast. His blog Internetserviceproviders.net focuses on Technology.

Sunday, 21 October 2012

Raspberry Pi - Installer XBian

Raspberry Pi - Installer XBian
October 21st 2012


XBian est une distribution Linux basé sur XBMC, un média center multi plateforme (Linux, Mac OSX et Windows) très connu.

Son gros avantage c’est qu’il supporte nativement pleins de formats vidéos, audio et images. Grâce à celui-ci nous pourront lire des fichiers vidéos même encodé en HD 1080p.

               A – Prérequis

Afin de bien installer la distribution XBian vous devez avoir :

·        Un câble vidéo (HDMI ou RCA Vidéo)
·        Un câble audio jack ó RCA Audio (si vous êtes branché en RCA Vidéo)
·        Un câble micro USB pour l’alimentation
·        Une carte SD d’au moins 1Go d’espace libre.
·        Un clavier USB
·        Un câble RJ45 (réseau classique) pour être connecté à Internet. (optionnel)
·        Un hub USB alimenté par secteur si vous utilisez un disque dur externe

Et bien sûr tout naturellement d’un Raspberry Pi mais ça je pense que vous vous entiez douté.

Pour ma part je serai avec un câble HDMI, un clavier Medion filaire. Et n’ayant pas d’USB Dongle WiFi je serai en câble RJ45. Pour l’alimentation j’ai pris mon câble de charge de mon téléphone Android.

               B – Installation

Nous allons maintenant installer la distribution XBian. Vous avez voir, c’est très simple et pas besoin d’être un as en informatique pour réussir.

Tout d’abord vous allez avoir besoin de la distribution Linux. Rendez vous sur le site http://xbian.org/ et allez dans la section Downloads et téléchargez la dernière version en date. Pour moi la dernière es la 0.8.2.

Pendant que la distribution ce télécharge vous allez avoir besoin d’un petit logiciel qui nous permettra d’installer la distribution sur notre carte SD. Il se nomme Win32 Disk Imager. C’est un petit freeware bien pratique. Vous pouvez le télécharger à l’adresse suivante et téléchargez la version binary :


Patientez …

C’est bon le téléchargement de la distribution à fini ? Allons-y alors. C’est très simple.

Décompressez l’image et le petit logiciel. Insérez votre carte SD dans votre ordinateur et lancez ensuite « Win32DiskImager.exe ».



Cliquez sur le petit dossier bleu et sélectionnez e fichier img que vous venez d’extraire. Puis dans le menu déroulant Device, sélectionnez votre carte SD. Ici pour moi c’est D:\. Si vous n’êtes pas sur de l’intégrité de votre fichier vous pouvez générer un hash MD5 et comparez le avec celui qui est sur le site Raspberry Pi. Maintenant cliquez sur Write puis sur Yes et patientez.

Voila maintenant vous avez une distribution Linux sur votre carte SD. Allons regarder ce que cela donne sur notre télévision.

               C – Branchements

Branchez votre câble vidéo, insérez votre carte SD dans le port prévue. Branchez votre clavier, puis votre câble Ethernet. Terminez toujours par le branchement de l’alimentation. Il se peut que certaines distributions doivent avoir les périphériques de branché au démarrage afin d’y installer les pilotes.



Le Raspberry Pi se lance.


Voila XBian est lancé. Vous pouvez maintenant configurer XBian afin de le mettre en français. Et bien sûr regarder vidéos, photos ou écouter de la musique.

Vous avez aussi accès à des plugins (ou greffons), qui vous permettrons par exemple regarder CBS News ou bien d’écouter des radios internet.

Raspberry Pi - Ajouter des fichiers en SSH avec RaspBian

Ajouter des fichiers en SSH avec RaspBian
21st October 2012

A – Activer le module SSH de RaspBian

Si vous avez déjà activé ce module vous pouvez passer à l’étape B.

Tout d’abord démarrer sur RaspBian. Une fois démarré, lancez LX Terminal et tapez la ligne sudo raspi-config.


Allez dans ssh et cliquez sur Enable. Vous pouvez maintenant cliquez sur Finish.


B – Transférer des fichiers

Pour commencer nous allons déjà par connaître notre adresse IP réseau. Pour cela lancez LX Terminal et tapez sudo ip addr show.


Comme vous pouvez le voir, j’ai deux adresses. La 127.0.0.1 qui est mon adresse de Loopback et une adresse 192.168.1.*. C’est mon adresse réseau. Notez la bien.

Allez sur votre ordinateur et téléchargez un logiciel de FTP. Le plus connu et gratuit est FileZilla. Une simple recherche sur Google vous permettra de le trouver. Installez-le puis lancez-le.


En haut à gauche vous avez une ligne Hôte, entrez-y l’adresse IP que nous venons de récupérer plus haut. Dans identifiant rentrez pi et comme mot de passe le mot de passe que vous avez choisi. N’ayant pas changé le mot de passe par défaut le mien est donc raspberry. Dans le port rentrez 22. Puis Connexion rapide.

Vous avez ensuite deux parties. Celle de gauche qui appartient à votre PC et celle de droite qui est celle de votre carte SD qui est sur Pi.

Maintenant que nous avons accès aux dossiers contenu sur la carte SD de votre Raspberry Pi, nous pouvons transférer des fichiers. Pour vous montrer j’ai créé un petit fichier texte avec un message très simple dessus.

Je vais dans le dossier où est stocké mon fichier sur mon ordinateur (partie de gauche).

J’ai choisis de le transférer sur le bureau. Je vais donc dans Desktop (sur la partie de droite).

Pour transférer mon fichier je vais un glissé-déposé de mon fichier de la partie gauche vers la partie droite.

Voilà, mon fichier est transféré. Maintenant regardez sur votre télévision, le fichier est bien apparu et je peux le lancer.


Vous pouvez grâce à ce système transféré tous types de fichiers.